Sortie du 2ème livre de Amer SAFIEDDINE : Hypnose et Orthophonie – Les troubles de l’oralité / Cas cliniques (Tome 1)

Parce qu’il bouleverse les idées reçues, apporte un souffle original à la rééducation, et ouvre un nouvel horizon aux nouvelles générations des orthophonistes.

S’appuyant sur une clinique solide et les acquis des neurosciences, l’auteur y argumente plusieurs démonstrations :

-L’hypnose et l’orthophonie sont conciliables, même auprès des enfants.

-L’exploitation du non conscient est redoutablement efficace, voire un complément indispensable à l’attention et à la concentration.

-L’activation émotionnelle maîtrisée est un moteur incontournable de la solution.

-Les troubles de l’oralité traités par l’hypnose, sont agréablement, rapidement et durablement résolus.

Bien plus clinique que didactique, écrit dans un style simple et fluide, accessible à tous, le lecteur est plongé dans la réalité même de l’échange entre le praticien et le patient, tout en suivant la progression des processus conscients et non conscients de la guérison.

La partie technique propre à l’hypnose est exposée et expliquée aussi bien dans le lexique que dans le corps du texte, pour que tombent les préjugés et le « mystère » qui entourent l’hypnose.

En annexe en fin d’ouvrage, professionnels et familles y trouveront des documents pratiques et utiles à leurs échanges.

Enfin, comme toujours, les témoignages des patients et leur évolution apparaissent comme la meilleure démonstration de ce que raconte, ou se raconte un professionnel…

LIVRE DISPONIBLE DÈS MAINTENANT AUX EDITIONS SATAS ; sur AMAZON ou par commande à : amer-safieddine@orange.fr

Mémoire de Rosenn KEREVER – orthophoniste

ÉTAT DES LIEUX DE L’UTILISATION DE L’HYPNOSE EN ORTHOPHONIE

Nous avons alors eu connaissance de la formation à l’hypnose de certains orthophonistes. Cette découverte nous a intrigués et nous avons voulu chercher des liens entre l’hypnose et l’orthophonie. Si l’utilisation de l’hypnose en orthophonie reste mystérieuse devant le peu de littérature disponible, nous relevons cependant des indices quant à ses possibles applications en orthophonie.

LIRE LE MEMOIRE

Mémoire Dr Lucile LAMBERT – orthodontiste

Comment l’hypnose a apporté de la magie dans ma pratique de l’orthodontie, par le Dr Lucile LAMBERT, orthodontiste

LIRE LE MEMOIRE

Mémoire Dr Alexandre SCHARFF – orthophoniste

De l’usage de l’hypnose en orthophonie phoniatrique, par Alexandre SCHARFF, orthophoniste

LIRE LE MEMOIRE

Mémoire Dr Cathy MILLET, kinésithérapeute

Hypnose et algodystrophie, par Cathy Millet, kinésithérapeute

LIRE LE MEMOIRE

Mémoire Dr Isabelle MORILLE, orthodontiste

Apports de l’hypnose dans ma pratique orthodontique, par Isabelle Morille, orthodontiste

LIRE LE MEMOIRE

Mémoire Mme Julie CHARMETANT, orthophoniste

L’hypnose en orthophonie : Récit de formation, par Julie CHARMETANT, orthophoniste

LIRE LE MEMOIRE

Mémoire François BRULE, psychomotricien

Hypnose et psychomotricité des nourrissons et des mos pour des maux

Ce mémoire est le reflet d’un travail d’approche psychomoteur incluant un nouvel outil : l’hypnose Ericksonnienne. Il est loin d’être scientifique, il est proche de la philosophie, de la poésie, d’une envie d’aller plus loin. Faut-il toujours tout expliquer, tout comprendre?

Lire le mémoire

Mémoire de Pierre PERDRIX, dentiste

Apport de l’hypnose dans la chirurgie implantaire

L’hypnose apporte un vrai confort pour le patient pour les interventions chirurgicales implantaires.
Même si le patient a un souvenir de l’intervention elle-même, celui-ci est extrêmement « dilué » dans la situation dans laquelle je les ai amenés.

Lire le mémoire

Mémoire d'Estelle CHAMPION, ostéopathe 

Ostéopathie et hypnose

Les recherches menées et le suivi d’une formation d’initiation en hypnothérapie ont permis d’effectuer les premiers pas dans le monde de l’hypnose, et de découvrir les prémisses de cette pratique aux possibles insoupçonnés.
On ne peut faire l’expérience de l’hypnose sans en ressortir un peu (voire beaucoup) transformé.

Lire le mémoire

Mémoire de Rose SIGNORINO, assistante dentaire

Après un an et demi de formation à l’hypnose thérapeutique Ericksonienne, l’enrichissement apporté par cette formation est significatif. Elle a complété ma pratique et ouvert mon horizon professionnel. Toutefois je constate à quel point la maîtrise de l’induction rapide est un élément indispensable à ma pratique pour amener en quelques minutes, le patient dans cet état particulier et permettre au praticien de démarrer rapidement ses soins.

Lire le mémoire

Mémoire de Marie LAPEYRIE, masseuse kinésithérapeute

CONVERSATION SOMATO-HYPNOTIQUE ou comment l’hypnose mobilise une seance de masso kinesitherapie.

Lire le mémoire

Mémoire d la formation en hypnose Ericksonienne à Toulouse avec Amer Safieddine

Mémoire de Milène MIGNE, kinésithérapeute

L'hypnose… un jeu d'enfant !

"A en croire les gens, les histoires sont faites pour vous endormir, moi j'en raconte pour réveiller !"

Lire le mémoire 

Ethhyc l'école d'hypnose pour les professionnels à Toulouse

Mémoire d'Emmanuelle PISTRE, ostéopathe

L'hypnose en ostéopathie, l'hypnose ou l'ostéopathie, l'ostéopathie puis l'hypnose (ou le contraire)

Lire le mémoire

Ethhyc école d'hypnose pour les professionnels

Mémoire de Florence MULLER, chirurgien dentiste

L'intérêt de l'hypnose en dentisterie holistique

Dès le début de mon activité de chirurgien-dentiste il y a 17 ans je me suis tournée vers une pratique qu'on pourrait définir par le terme de « dentisterie holistique ». J'ai suivi de nombreuses formations dans divers domaines, que ce soit en thérapies complémentaires (aromathérapie, anthroposophie, phytothérapie, élixirs floraux, neuralthérapie et soins énergétiques, symbolique et décodage biologique dentaire...) ou en techniques de dentisterie proprement dite (dentisterie micro-invasive, lithotritie parodontale, prévention au sens large à tout âge, bio-compatibilité des matériaux...) [...] Lire le mémoire

Les publiceation d'Ethhyc école et formation hypnose Toulouse

Mémoire de Christine CARTERON, kinésithérapeute

Dans ce mémoire, après un bref rappel sur la douleur aigüe et chronique que nous sommes amenés à gérer en kinésithérapie, les quelques moyens techniques dont nous disposons pour accompagner les patients douloureux, je vous exposerai quelques cas avec lesquels j'ai travaillé en hypnoanalgésie dans les domaines de la neurologie, la traumatologie, la rhumatologie, l'orthopédie. J'aborderai les questions posées, les réponses trouvées avec toutes les nuances de réussite.

Lire le mémoire

Mémoire de Valérie CHARLES, orthophoniste

voici quelques quelques-unes de mes expériences, ou plutôt approches « hypnotiques », et quelques réflexions personnelles, suivi d’un début de piste de ce en quoi l’hypnose peut apporter à ma pratique professionnelle d’orthophoniste.

Lire le mémoire

Mémoire d'Emilie SIGUIER, psychologue

Petite présentation… toute petite présentation !
Je suis psychologue de formation, je travaille en EHPAD (Établissement pour Personnes Âgées Dépendantes) auprès de personnes âgées atteintes de pathologies
neurodégénératives. Depuis un an j’ai ouvert un cabinet, et je pratique l’hypnose Ericksonienne. Et je vais vous raconter mon cheminement jusqu’à l’hypnose…

Lire le mémoire

Mémoire de Iskra POUNTCHEV, assistante dentaire

Je me rappelle encore de la question de ma collègue Horia dans le couloir de notre cabinet : « Tu veux participer à une formation d’hypnose ? » La réponse « oui » est venue tout à fait naturellement en réveillant ma curiosité sur les secrets de l’esprit humain. A ce moment je n’imaginais point le parcours que je m’apprêtais à entamer. J’avais déjà assisté à une présentation de l’hypnose quelques années auparavant avec notre formateur Amer Safieddine. J’avais adoré cette approche qui transportait mon esprit ailleurs, vers l’exploration d’un monde inconnu pour moi, celui de l’hypnose.
Cette formation s’est avérée le début d’une vraie aventure humaine ouvrant des portes qui me permirent de connaître un autre état d’esprit, une autre façon d’aborder la réalité. J’éprouvai alors l’envie de relever le défi et partir à la recherche de nouvelles connaissances qui pourraient améliorer l’exercice de ma profession.

Lire le mémoire

Mémoire de Horia MAHKLOUF, assistante dentaire

Comment suis-je arrivée dans cette formation? C'est une des praticiennes pour qui je travaille qui m'a proposé de faire une formation en hypnose pour apporter un confort supplémentaire aux patients. J'avais entendu parler vaguement de l'hypnose mais rien n'était précis pour moi, j'étais curieuse de pouvoir connaître cette technique pour permettre aux patients d'être plus sereins pendant les consultations et d'apporter une nouvelle énergie à notre cabinet.

Lire le mémoire

Mémoire de Pierre DARRIS, orthodontiste

L’hypnose clinique s’adapte tout à fait à l’exercice de l’orthodontie, tout au long de la prise en charge du patient, de la prise téléphonique du premier rendez-vous,
jusqu’au suivi post-thérapeutique. Elle permet un abord plus serein de la pratique, qui bénéfice autant au soigné qu’au soignant.

Lire le mémoire

Mémoire de Catherine COTTET, orthodontiste

L’une de mes plus belles rencontres ! Je réalise la chance que j’ai, de pouvoir bénéficier de son écoute toujours bienveillante et de son expérience pleine de sagesse. Au-delà de cette formation, en hypnose, je sens une vraie transmission, au sens fort du terme.

Lire le mémoire